BOLAJI et KANTE vont regretter BANCE

LES COEQUIPIERS REAGISSENT



Après le départ définitif d’Aristide BANCE, des partenaires de l’effectif du Horoya AC regrettent le côté humain et professionnel de l’international burkinabè. C’est ce qui ressort de nos interviewes réalisées au coup d’envoi des entraînements au Centre Technique de Nongo.

En effet, rejoignant les propos de leur secrétaire général Kroutimi Mady KABA, deux joueurs nous ont donné leur avis sur ce trop court passage de l’étalon au HAC. Un camarade que l’attaquant Siméon BOLAJI et le portier Abdoulaye KANTE vont regretter.

Abdoulaye KANTE :  » Il nous a beaucoup conseillés « 

« L’arrivée de BANCE nous a fait du bien et il a beaucoup contribué à notre qualification. Sa présence a toujours l’influencé nos adversaires durant nos différents matchs à l’extérieur du pays. Aristide conseillait tout le groupe, il faisait même des gestes en équipements pour certains d’entre nous. Son expérience, ses conseils vont beaucoup nous manquer.  Au fond, je ne suis pas trop inquiet parce qu’il a promis de rester toujours auprès de nous ».

Siméon BOLAJI :  » Je respecte sa décision »

« Très tôt, ce lundi matin avant l’entraînement, nous avons été informés par le coach que notre coéquipier Aristide BANCE a décidé d’arrêter avec le Horoya. Une décision qui a surpris tout monde. Mais de mon côté, je n’étais pas étonné puisqu’il m’avait déjà informé au téléphone qu’il voulait mettre un terme à sa carrière footballistique.

BANCE était un conseiller pour tout le groupe surtout pour moi personnellement.

Du fait de son expérience, il m’a toujours donné des bons conseils. On a toujours partagé la même chambre en dehors du pays. Je respecte sa décision et je lui dis merci pour tous les services qu’il a rendus en Afrique ».

 

 

Source link