la Flèche wallonne change de parcours, la Doyenne reste au cœur de Liège (Liège)



Le Danois Jakob Fuglsang a remporté l’édition 2019 de la Doyenne.

BELGA


Les classiques wallonnes 2020 ont été annoncées mardi à Liège par les autorités liégeoises et les organisateurs d’ASO, avec de petites nouveautés.

Le 84e Flèche Wallonne se déroulera le 22 avril. La 106e édition de Liège-Bastogne-Liège est programmée le 26 avril. Les deux épreuves seront précédées par leurs courses féminines respectives. L’équipe belge du Néerlandais Mathieu van der Poel, Alpecin-Fenix, a été invitée à se joindre au plateau.

Une nouvelle montée remplace la Côte de Cherave sur la Flèche

La 84e édition de la Flèche Wallonne se déroulera le 22 avril entre Herve, qui accueillera pour la première fois le départ de la course wallonne, et le Mur de Huy au sommet duquel sera jugée l’arrivée pour la 35e année. L’épreuve masculine, remportée en 2019 par le Français Julian Alaphilippe, devant le Danois Jakob Fuglsang et l’Italien Diego Ulissi, sera précédée par la 23e édition de la Flèche Wallonne féminine qui avait vu la victoire en 2019 de la Néerlandaise Anna Van der Breggen devant sa compatriote Annemiek van Vleuten et la Danoise Annika Langvad.

La Flèche Wallonne masculine sera disputée sur 202 kilomètres pimentés par 10 difficultés dont trois passages, avec l’arrivée, au sommet de l’emblématique Mur de Huy. Le parcours de l’épreuve féminine sera long de 124 kilomètres et comprendra sept difficultés dont deux passages au sommet du Mur de Huy. Peu de nouveautés sont annoncées, dont, en remplacement de la Côte de Cherave, la côte du Chemin des Gueuses à Marchin que les coureurs emprunteront, cette année, dans le sens de la montée.

Liège-Bastogne-Liège garde son final au Boulevard d’Avroy

De son côté, la 106e édition de la «Doyenne» des classiques, Liège-Bastogne-Liège, se déroulera la 26 avril sur la distance de 256 kilomètres. L’épreuve, dont le départ sera donné de la Place Saint-Lambert à Liège, arrivera pour la 2e année consécutive au Boulevard d’Avroy.

Onze difficultés sont répertoriées au menu des coureurs dont l’enchaînement des côtes Mont-le-Soie, Wanne, Stockeu, Haute-Levée entre les km 163 et km 183, avant d’aborder la dernière heure de course et les cols du Rosier et du Maquisard, La Redoute, les Forges et la Roche-aux-Faucons, dernière difficulté du jour à 15 kilomètres de l’arrivée. L’épreuve féminine en sera, quant à elle, à sa 4e édition. Elle sera disputée entre Bastogne et le boulevard d’Avroy à Liège sur la distance de 136,5 kilomètres.

Le parcours comprendra cinq côtes emblématiques de la course des hommes, Wanne, Haute-Levée, Vesquée, La Redoute et Rouche-aux-Faucons. Le Danois Jakob Fuglsang s’état imposé en 2019 à Liège devant l’Italien Davide Formolo et l’Allemand Maximilian Schachmann. Le podium de la course féminine 2019 avait été trusté par un trio néerlandais conduit par Annemiek van der Vleuten, devant Floortje Mackaij et Demi Vollering.

L’équipe de Mathieu van der Poel invitée

La 106e édition Liège-Bastogne-Liège sera précédée, une semaine plus tôt, de Liège-Bastogne-Liège U23. L’épreuve sera disputée le 18 avril entre Bastogne et Blegny-Mine sur la distance de 171 kilomètres.

Les organisateurs des deux classiques wallonnes, ASO, ont sélectionné, en plus des 19 équipes World Teams et des deux premières équipes au classement UCI ProTeams 2019, Team Direct Energie (Fra) et Circus – Wanty Gobert (Bel), les équipes Alpecin – Fenix (Bel), Sport Vlaanderen – Baloise (Bel), Team Arkéa – Samsic (Fra) et Wallonie Bruxelles (Bel).

Source link