les joueurs seront impliqués pour éviter un fiasco à la 2006

On le sait depuis le 13 mai dernier, Wilson remplacera Spalding en tant que fournisseur officiel de ballons pour la NBA à partir de la saison prochaine. Le contrat entre Spalding et la ligue doit prendre fin à l’issue de la saison 2019-20 et les deux camps n’ont pas trouvé d’accord pour le renouveler. Résultat Wilson, déjà fournisseur de la ligue de 1946 à 1983, a récupéré son marché (on ne connaît pas la durée du nouveau contrat mais des rumeurs parlent de 10 ans).

Le dernier changement majeur concernant les ballons remonte à la saison 2006-07, avec la tentative d’introduction par la ligue d’un Spalding synthétique. Un fiasco. Fabriqué à partir d’un matériel moins cher que le cuir (Cross Traxxion microfibre), le ballon avait dit adieu aux traditionnelles 8 pièces de cuir cousues autour d’une chambre air, pour laisser la place à 4 pièces reliées entre elles, ce qui donnait latéralement un dessin en forme de croix. Mauvais grip, mauvais toucher, rebond… revêtement glissant dès qu’il devenait un peu humide, les joueurs ont détesté et le Spalding en cuir a repris du service dès janvier 2007.

Pas question aujourd’hui pour Adam Silver de voir le même type de scénario se reproduire. Les joueurs – pour certains sceptiques – seront consultés.

« Nous avons déjà eu des discussions avec de nombreux joueurs. Nous travaillerons avec Wilson et les joueurs afin de recueillir les avis sur les prototypes en développement sur l’année et demi qui va suivre. Nous pensons que Wilson sera en mesure de fabriquer un ballon dont les joueurs seront contents. Ces derniers seront directement impliqués. Plus que jamais. Nous avons appris de 2006. » Sal LaRocca, président ‘global partnerships’ pour la NBA

« Les détails concernant l’implication des joueurs dans le processus de développement du nouveau ballon sont toujours en cours de discussion. Wilson et la ligue reconnaissent l’importance cruciale des joueurs afin de s’assurer qu’un nouveau ballon ne vienne pas impacter négativement la performance. » Michele Roberts, directrice du syndicat des joueurs

Désireuse de rassurer les plus inquiets, la ligue a déjà indiqué que Wilson utilisera les mêmes matériaux que l’ancien ballon Spalding (qui continuera par ailleurs à fournir les panneaux en plexiglas). Son cuir proviendra par exemple du même fournisseur, Horween Leather Co. Les 8 pièces en cuir seront elles aussi toujours présentes. On rappelle que ces futurs nouveaux ballons seront aussi utilisés en WNBA, G-League, NBA 2K League et Basketball Africa League.

Avec Spalding, chaque équipe NBA recevait 120 ballons par saison, cela devrait continuer avec Wilson.

via The Athletic



Source link