Les responsables du HAC apprécient

Rappelons que parmi les cinq clubs « non arabes » présents à cette phase des compétitions interclubs de la CAF (Zanaco, Enyimba FC, Mamelodi, TP Mazembe et Horoya AC), seuls les Guinéens se sont tirés d’affaire. Cette qualification fait du HAC le seul club de l’Afrique noire, c’est pourquoi le site de Mazembe le qualifie de « seul rescapé de d’Afrique noire ». Un éloge salué par toutes les composantes des « rouge et blanc », comme l’indique son  directeur son directeur général  Amadou BANGOURA :: « Cette saison, il est vrai que les équipes sub-sahariennes, exception faite du HAC, ont toutes été éjectées des compétitions africaines en général. 

Il faut noter une suprématie des équipes maghrébines ce qui s’explique simplement par le fait qu’exception faite de l’Afrique du Sud, les pays sub-sahariens connaissent un déficit chronique en termes d’équipements sportifs et en infrastructures publiques (routes, hôpitaux, écoles…)

 L’exception du HAC s’explique par le fait que le propriétaire du Club Monsieur Mamadou Antonio SOUARE investit grandement dans le club en allant chercher les compétences là où il faut avec comme objectif de redonner au club sa gloire passée… Et pour cela, le TP Mazembe a été pris pour modèle. Tout le monde connaît les liens d’amitié et de fraternité qui lie ces deux grands patrons.

 De plus, Lamine NDIAYE, notre coach actuel a été pendant longtemps le Coach du TP Mazembe avec les succès que l’on connait. Donc ce n’est pas une surprise de voir le clkub congolais se réjouir de la réussite du HAC. »

Alors, au-delà de ce constat, cela doit nous inciter, nous Guinéens, à relever le défi qui s’impose : nous montrer dignes de représenter le continent noir, comme notre pays l’a souvent fait dans son histoire.

 A ce stade, ce n’est plus seulement le Horoya qui joue, c’est de la Guinée puis de tous les pays d’Afrique noire que nous devons défendre les couleurs. C’est pourquoi nous avons besoin du soutien de tout le monde à tous les niveaux ».

 

Cet article Les responsables du HAC apprécient est apparu en premier sur Horoya.

Source link