CAF : Patrice Motsepe élu président par acclamation (officiel)

A l’issue de la 43eme assemblée générale élective tenue à Rabat au Maroc, le patron du club sud-africain Mamelodie Sandows, Patrice Motsepe devenu ce vendredi 12 mars, le 8eme président de l’histoire de la Confédération africaine de football (CAF). Sans adversaire,  le milliardaire sud-africain  a été élu par acclamations, conformément aux statuts de l’instance.

 

 

 

Il remplace donc le Malgache Ahmad Ahmad, condamné en novembre 2020 à 5 ans de suspension par la FIFA pour des violations du code d’éthique (le Tribunal Arbitral du Sport a ramené cette sanction à deux ans).

Cette élection n’était qu’une simple formalité a remplir, suite au protocole de Rabat qui a vu ses concurrents directs le Sénégalais Senghor, l’Ivoirien Anouma et le Mauritanien Ahmed Yaya de retirer leur candidature au nom de l’unité africaine.

 

Gros défi l’attend dans ses 4 ans gestions à la tête de l’instance, qui hérite d’une institution dont l’image a été ternie par de multiples affaires dont les finances ont été éprouvées par la crise du Covid-19, qui l’a obligée de puiser dans ses réserves.

 

Mohamed Diakité.