CAN 2023 : les meilleurs et les pires tirages possibles

Deux gros mois après le sacre du Sénégal à la CAN 2021, la Confédération africaine de football procède ce mardi au tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2023, à partir de 17h30 GMT (19h30 en France) dans les studios de la chaîne SuperSport à Johannesburg, en Afrique du Sud.

En se basant sur 4 chapeaux, établis en fonction du classement FIFA, l’instance va répartir les 48 pays en lice en 12 groupes de 4 équipes, issues chacune d’un chapeau différent. Les deux premiers de chaque poule se qualifieront pour la phase finale, qui aura lieu du 23 juin 2023 au 23 juillet 2023 en Côte d’Ivoire. Les Eléphants participent d’ailleurs aux éliminatoires et seule une équipe se qualifiera en leur compagnie dans leur poule.

Au vu des chapeaux, les favoris peuvent s’attendre à des groupes abordables, même si le Gabon, la Guinée, l’Afrique du Sud, le Cap-Vert, le Bénin ou encore la Guinée Equatoriale ne constituent pas des cadeaux dans le chapeau 2. La Gambie, quart de finaliste de la dernière CAN et qui a dû en passer par le tour préliminaire de cette édition, et les Comores, 8es de finaliste, constitueront les attractions du chapeau 3, tandis qu’on retrouve l’Ethiopie et le Soudan, tous deux présents à la dernière CAN et redoutables à domicile, dans le chapeau 4.

Kenya et Zimbabwe, de bons tirages ?

On pourrait donc se retrouver potentiellement avec des groupes très ouverts sur le papier comme RDC-Gabon-Gambie-Ethiopie (les trois premiers cités figuraient déjà dans le même groupe en 2021). En revanche, un groupe comme Sénégal-Congo-Mozambique-Sao Tomé & Principe se présenterait comme très accessible pour l’équipe issue du chapeau 1.

Le Kenya (chapeau 2) et le Zimbabwe (chapeau 3) se présentent aussi comme de bons tirages pour certains. En effet, les deux sélections se trouvent sous le coup d’une suspension de la FIFA et vont probablement devoir déclarer forfait. Du coup, leur groupe ne comprendra que 3 équipes au lieu de 4. Une aubaine pour les 5 qualifiés africains à la Coupe du monde 2022 (Cameroun, Ghana, Maroc, Sénégal, Tunisie), à la recherche de disponibilités au sein d’un calendrier très chargé… D’autres, en revanche, préféreront éviter ce genre de configuration à trois équipes, où chaque match ou presque est potentiellement couperet. Un groupe Algérie-Libye-Soudan serait par exemple potentiellement piégeux pour les Fennecs.

Les chapeaux pour le tirage au sort

Source: https://www.afrik-foot.com/can-2023-les-meilleurs-et-les-pires-tirages-possibles