Cheick Oumar Ballo : le renard des différents stades africains (parcours)

Né à Bamako le 10 novembre 1989, Cheick Oumar Ballo est un footballeur international malien qui évolue au poste du milieu défensif, a fait toute sa formation basique au Djoliba AC de Bamako avant de s’engager pour l’ASKO (Association Sportive de Korofina), équipe de D2 qu’il a fait monté en ligue 1.

 

Djoliba AC de Bamako

AS Korofina

Au-delà de sa  formation au centre de Djoliba AC Ballo a joué dans toutes les catégories de ce club (Cadet, Junior, Espoir et Senior). Son passage en D2 avec ASKO lui a permis d’avoir aussi les différentes catégories de l’équipe nationale du Mali à partir de 2009 (Cadet, Junior, Espoir, Local, Senior).

Stade Malien de Bamako

 

Transféré plus tard au Stade malien de Bamako où il a été champion du Mali en 2011, ensuite vainqueur de la coupe nationale du Mali avec le Club Olympique de Bamako 2011. Après ces sacres, c’est delà l’aventure professionnelle commence pour Cheick Oumar Ballo. En 2012, il signe son premier contrat professionnel avec le Club Tunisien pour deux ans (2012-2014), qui est l’Espoir Sportif Hammam de Sousse, une ville touristique.

ES Hammam de Sousse

Après ce passage remarquable en Tunisie, un des géants du football guinéen est tombé sur son charme et vite il pose ses valises à l’AS Kaloum de Guinée pour une saison 2014-2015, c’est ici qu’il remporte pour la première fois la Coupe nationale de Guinée en 2015, après son premier sacre en terre guinéenne en 2014 avec les club de la presqu’île de Kaloum.

AS Kaloum

Ici, chez le sous-marin jaune, le médian n’a pas prolongé son contrat et à rejoint le Horoya AC 2015-2016 d’où il gagne sa deuxième Coupe nationale de Guinée et son second titre de champion de Guinée en 2016 avec le Horoya AC.

Horoya AC

Au sein des rouge et blanc de Matam, Cheick s’est taillé une bonne place avant de signer au Hafia FC de Dixinn, l’année 2017-2021, c’est ici chez le premier triple champion d’Afrique qu’il gagne sa troisième coupe nationale de Guinée en 2017.

Hafia FC

L’international malien s’est vu écarté par le technicien marocain en 2021 et a vite obtenu un point de chute toujours en ligue 1 guinéenne de football professionnel. Il s’est donc, engagé en faveur du club de Siguiri l’Ashanti Golden Boy d’où il obtient dès sa première année une place en campagne africaine la Coupe CAF 2022 et jouera la saison 2022-2023 encore la Coupe de la CAF à nouveau avec la SAG de Siguiri qui a terminé 4ème au classement général avec 46 points.

Mohamed Diakité, 627 10 61 56.