Général Doumbouya : ”Le Horoya doit aller, comme si c’était une finale a disputé”

Le Horoya AC seul club guinéen en campagne africaine de football s’apprête ce samedi 6 mars, a affronté les marocains de Wydad de Casablanca, au compte de la troisième journée des phases de groupe de la ligue des champions CAF. Après son nul en déplacement côté Afrique du Sud, le HAC se déplace à nouveau et cette fois c’est le Maroc, sa nouvelle destination. Général Amadou Doumbouya est un véritable fan et observateur du football guinéen, s’est exprimé sur cette nouvelle retrouvailles marocains et guinéens qui se connaissent bien.

En nous accordant ce temps d’échange, l’ex-président du Gangan FC de Kindia s’est montré plus optimiste en faveur du champion de Guinée, bien qu’il n’ignore non plus le mérite de l’équipe adverse.
« Mon souhait est que, le Horoya puisse revenir avec un résultat honorifique. Parce que, vous n’êtes pas sans le savoir que les clubs Marocains, ce ne sont pas des petits clubs de nos jours, c’est des grands clubs et chaque compétition ils se préparent bien. Je ne dirais pas que le Horoya n’est pas préparé à son niveau, mais il doit aller comme si, le match du samedi c’est une finale qu’il va disputer. Que cela soit dans la tête de tous les joueurs y compris le staff technique qui accompagne l’équipe. Donc, qu’il aille avec cette idée comme s’il partait en « guerre » c’est de chez nous, qui est une source de motivation. Pour nous, tout ce qui rentre dans ce cadre là, c’est prêt, ils vont pour batailler dure et pour revenir avec un résultat satisfaisant », indique Général Doumbouya.

Dans ce groupe après deux journées disputées, le Horoya AC se déplace avec 4 points une victoire et un nul qui occupe la deuxième place derrière son adversaire Marocain le Wydad Athletic de Casablanca qui est leader avec 6 points, deux victoires.

Sékou Fofana.