Guinée : 33 sur 41 éducateurs de Ratoma diplômés en licence De CAF 

A travers une formation initiée par le district communal de Ratoma en charge du football de cette commune, 33 éducateurs sur 41 ont reçus ce samedi, 25 décembre, leurs diplômes après deux semaines de formation, qui eu lieu du 7 au 26 juin au centre technique de Nongo en collaboration avec la FEGUIFOOT. Ce séminaire a été animée par le directeur technique national de la fédération guinéenne de football, Chérif Souleymane Camara.

 

La cérémonie de remise des attestions et de diplômes s’est déroulée dans la salle de conférence du stade Général Lansana Conté de Nongo, présidée par le directeur technique national et des activités physiques Lansana Kabassan Keita, en compagnie de plusieurs acteurs du football guinéen, notamment Chérif Souleymane DTN Féguifoot, Elhadj Mamadi Diomandé secrétaire général LGFP.

Cette initiative de la nouvelle équipe dirigeante du district communal de football de Ratoma, est de permettre aux éducateurs de renforcer leur capacité opérationnelle, pour faciliter le développement du football à la base.

Au cours de son discours à cette cérémonie, le président Elhadj Mamadou Alpha HANN décline les raisons de l’organisation de ce séminaire.

: « L’objectif était de toucher du doigt des réalités qui prévalaient sur le terrain. Le constat qui s’étaient dégagés de ces visites de terrain était très peu satisfaisant. En plus du manque d’infrastructure et d’espace de jeu, nos jeunes sportifs sont confrontés à d’énormes problèmes dont le plus notoire était le manque de formation. C’est pourquoi le bureau exécutif dont j’ai l’honneur de piloter à proposer à la direction technique nationale un projet de formation pour l’obtention de la licence D CAF. À l’issue donc de cette formation, tous les candidats ont été soumis à une évaluation théorique et pratique. 33 éducateurs sur 41 sont déclarés admis et ont bénéficié cette licence D CAF », a-t-il décliné.

 

Pour le formateur, l’ancien joueur du Hafia 77 et seul ballon d’or africain guinéen, estime que le football d’élite est le fruit du football à la base.

« Le football repose sur deux axes. Le football à la base et le football d’élite. Nous avons toujours prôné pour le football d’élite mais pas pour le football à la base. Ce qui est regrettable, ce qui fait que nous avons des résultats hypothétiques. Je crois que la fédération nous instruits de corriger ce déficit qui est à la base. L’élite c’est le produit de la bbas. C’est pourquoi la fédération guinéenne de football a décidé en corrigeant ce déficit de mettre en place des structures qui peuvent nous amener de la formation diplômante à l’élite. Et cette formation diplômante a heureusement commencé par le district communal de Ratoma.

Tous les participants avaient d’abord envie d’apprendre quelque chose et le niveau a été vraiment appréciable. Nous pensons que ce qu’ils ont acquis peut servir le football guinéen pour longtemps », a dit Chérif Souleymane qui ajoutera ceci : « les thèmes et le volume horaires (de cette formation) ont été définis par la confédération africaine de football. 20 heures de cours théoriques et 40 heures de cours pratiques.», a-t-il  expliqué.

 

Le directeur national des sports et activités physiques, Lancinet Kabassan Keïta, a, au nom du ministre des sports, félicité les initiateurs à sa tête, Elhadj Mamadou Alpha Hann, qu’il invite d’organiser des compétitions qui permettrons à ces jeunes éducateurs de pouvoir mettre en pratique ce qu’ils ont acquis lors de ce séminaire.

« Je voudrais féliciter le district et les récipiendaires de cette licence (…) Vous pouvez avoir la meilleure formation au monde, mais si vous n’avez pas de compétition, la formation n’a pas de valeur. Je voudrais inviter le district communal de Ratoma à organiser des compétitions (dans lesquelles ces jeunes entraineurs pourront se faire valoir) ».

Très émus, les récipiendaires promet d’en faire un bon usage dans l’intérêt du football guinéen et celui de Ratoma.

« Ce jour marque la fin d’une étape de notre vie que nous avons eu la chance de partager entre nous et également premier jour de notre vie, en tant qu’éducateur. Ces semaines passées au Centre Technique de Nongo fur dense non seulement en apprentissage, mais aussi en émotion forte et de rencontre malgré cette ambiance de stress et de compétition, de travail d’effort au lieu de jouer la carte de chacun pour soit, nous nous sommes serré les coudes et rester solidaires jusqu’à la fin. Nous pouvons être fière de la qualité de formation réussie en étant éducateur, qui nous permettra d’être doter de toutes les connaissances pour le développement du football à la base, qui est d’ailleurs le soucis majeur des initiateurs et formateurs. Nous vous assurons d’œuvrer dans ce sens et nous demandons de multiplier ces genres d’initiative jusqu’au sommet », souligne Sékou Kaké porte-parole des récipiendaires.

 

Cette cérémonie de remise a réuni plusieurs personnalités du monde du football guinéen. Outre celles qui sont été citées haut, d’autres tels que l’entraineur national Lappé Bangoura, le secrétaire gl. Adjoint de la FEGUIFOOT Boubacar 2 Barry, le SG de la LGFP Mamadi Diomandé Camara, Pascal Admi – président de la Ligue régionale de Conakry étaient aussi présents entre autres.

Notons que les 8 éducateurs sur 33, qui n’ont pas validé les cours, auront une session de rattrapage au cours de laquelle ils seront réévalués. Au terme de l’exercice, s’ils sont admis, ils pourront aussi entrer en possession de leurs attestations de participation et diplôme de licence D CAF, a précisé Chérif Souleymane lors de sa prise de parole à cette cérémonie.