Le tribunal arbitral du sport, voit le jour en Guinée !

C’est officiel, la loi sur l’exercice du sport et des activités physiques voit le jour en Guinée. Ce lundi 19 juillet 2021, le ministre des sports Sanoussy Bantama Sow a animé une conférence de presse, pour faire le point sur cette loi qui va encore réglementée le sport guinéen.

 

 

 

Cette loi votée il y’a quelques mois, va permettre de réglementer la pratique du sport et des activités physiques sur le sol guinéen. Mais aussi, supprimer les tâtonnements dans la gestion intégral.

« Les députés à l’unanimité ont voté cette loi à l’assemblée nationale. C’est à nous maintenant de se battre pour sa vulgarisation et son application », déclare le ministre des sports, Bantama Sow.

Et d’ajouter, dans le programme d’enseignement scolaire, l’éducation Physique va être inscrit dans le programme d’enseignement et sera obligatoire dans toutes les écoles publiques et privées du pays. Désormais, tous les agréments de toutes associations sportives seront délivrés par le département des sports.

Promulguée par le président de la république le 18 mai 2021, cette loi offre plusieurs garanties aux acteurs du sport guinéen.

« La loi du sport prévoit la mise en place d’un tribunal arbitral du sport 100% guinéen. Il servira d’arbitre en cas de litige sur le plan national. Nous avons prévu également que tous les pratiquants du sports professionnels soient assurés » précise Bantama Sow.

Pour amorcer sa promulgation, chacune des 33 fédérations sportives nationales a reçu une copie de la loi.

 

Avec guineefoot.info