TOURNOI WEST AFRICA : Alpha Mady TOURE: « Permettre aux clubs d’avoir un meilleure préparation »

Dans une semaine le tournoi  WEST AFRICA CHAMPION’S CUP  va être lancé à Yorokoguiya. Quatre clubs dont 3 champions de leur pays prendront part à la compétition, à savoir Casa Sport de Ziguinchor, champion du Sénégal, le Djoliba AC de Bamako, champion du Mali, la SOAR Académie et le Horoya AC champion de Guinée. Nous avons interrogé l’un des organisateurs de cette belle fête sous régionale en l’occurrence Alpha Mady TOURE, journaliste présentateur d’émission sur CIS Media, la panafricaine du sport et de  la culture

– Quel est l’objectif principal de ce tournoi ?

L’idée c’est de permettre aux clubs ouest-africains d’avoir une meilleure préparation en vue de la Ligue des champions CAF. Vous savez que les performances des clubs relevant de cette zone géographique ne sont pas tout à fait reluisantes, à l’exception, dans une moindre mesure du Horoya AC.

Donc aider les clubs à mieux se préparer en leur offrant de véritables sparring partners et un espace idéal. Ensuite, le meilleur résultat serait de voir les clubs participants aller loin en ligue des champions.

– Comment avez-vous établi les contacts avec ces clubs ?

Nous sommes des journalistes panafricains donc bien implantés sur le continent avec des contacts un peu partout. Cette crédibilité nous permet de ne pas éprouver de grosses difficultés dans les différentes négociations, par la grâce de Dieu.

– Quel est le format de ce tournoi ?

Il s’agit d’un mini championnat. Les clubs joueront les uns contre les autres et celui qui aura engrangé le plus grand nombre de points sera sacré champion de cette première édition. Il faut tout même signaler que les clubs rallieront Conakry le 19 Août dans les conditions normales et le coup d’envoi sera donné le 21 Août sur le gazon synthétique de Yorokoguiya

– Le tournoi se tient à Dubreka, ça demande un grand mouvement de l’ensemble des acteurs ?

Pour les clubs et le personnel d’appui c’est simple, puisque nous serons tous sur place. Nous allons aider nos confrères journalistes les jours de matchs pour le déplacement (à travers un mini-bus si tout va bien). Les spectateurs pourront librement se déplacer pour suivre les matchs puisque l’accès sera gratuit.

Source : www.horoyaac.com